Biologiste inachevée, mais toujours écologiste dans l’âme, Julie Lambert est séduite par l’intelligence de la nature, qui demeure pour elle un modèle inégalé.
2013-2018 Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiements et des sites gouvernementaux et
publics (Programme du 1%)
Artiste inscrite au fichier
2016 Ville de Drummondville
Prix reconnaissance Rayonnement culturel (5 000 $)
2015 CALQ
Finaliste au prix Créateur ou créatrice de l’année
2013 Culture Centre-du-Québec
Récipiendaire du prix Arts visuels lors du GalArt (Bourse de 1000 $)
2013 CALQ
Finaliste au prix Créateur ou créatrice de l’année
2012 Ville de Drummondville
Prix reconnaissance à la Créativité artistique (5 000 $)
2011 SODEQ (Programme d’aide aux artisans professionnels en métiers d’art)
Bourse de 1 075 $
2011 Ville de Drummondville
Bourse de 5 000 $ pour le projet « Silence, j’écoute »
2010 CALQ et CRECQ (Fonds des arts et des lettres du Centre-du-Québec)
Bourse de 10 000 $ pour le projet « Hommage au gros bon sens »
2010 MRC de Drummond
Bourse de 1 500 $ pour le projet « Autoportrait, l’univers musical »
2007 CALQ et CRECQ (Fonds des arts et des lettres du Centre-du-Québec)
Bourse de 10 000 $ pour le projet « La terre a une mémoire »
2005 Concours INRS-Cascades Musée Laurier
Prix du jury
2002 Art et Passion Sainte-Julie
Coup de cœur du public
2001 L’Estival de Sainte-Rose
Grand prix de sculpture et Coup de cœur du public
@