Biologiste inachevée, mais toujours écologiste dans l’âme, Julie Lambert est séduite par l’intelligence de la nature, qui demeure pour elle un modèle inégalé.

Expo 67… j’aurais voulu y être !
J’aurais voulu avoir 20 ans en 1967 !
Je n’avais que 5 ans !

J’ai un frère et 10 sœurs, je suis la 12e de la famille.
J’étais trop jeune pour avoir de vrais souvenirs, sauf un objet acheté par mon père : une bobine de film 8 mm, produite par Castel films « EXPO 67 ».
Quelle belle astuce pour visiter l’exposition universelle en famille sans avoir à se déplacer !

Un film 8mm, des images, mais pas de son !
Ce que je préférais dans les projections de films familiaux SUPER 8, c’étaient les commentaires que chacun apportait sur les images animées mais muettes, ces commentaires chaotiques devenaient la bande audio qui étaient toujours différente, dépendamment des personnes présentes et assises devant l’écran.

EXPO 67 : Je m’en souviens encore !
Pour le 50e anniversaire de l’EXPO 67, j’ai créé des bandes sonores à partir des souvenirs collectés auprès des membres de ma famille et des amis qui ont eu la chance de visiter cette grande exposition universelle.

C’est tout un privilège pour moi d’avoir eu accès à ces souvenirs, ces récits parfois anecdotiques, parfois étonnants, que je vous invite à écouter. De petites histoires qui unissent les générations et qui tissent des liens, à l’image de l’esprit de fraternité qui régnait lors de l’EXPO 67.

Julie Lambert

@